Ukraine – Purges entre amis et grand écart de notre presse (Svoboda attentat)

Ah, comme tout allait bien au pays des maïdanistes, tant qu’il s’agissait de renverser l’ancien gouvernement élu, de casser du pro-russe et d’attiser les conflits UE-Russie et de vendre tous les secteurs stratégiques du pays, pour le plus grand plaisir des USA et de leurs servants européistes!

Seulement voilà: Quand des choses pas bonnes à montrer se passent et que la propagande ne parvient plus à cacher, mieux vaut se débarrasser de ses « amis » peu fréquentables qui ont servi un temps. Le repli stratégique.

Bientôt, tout le monde mainstream vous prétendra que Svoboda et Pravy Sektor n’ont jamais eu aucun rôle dans les institutions de la nouvelle Ukraine, et que personne chez nous n’a pris leur défense. Cette vidéo empêcheuse de tourner en rond a pour but de montrer à quel point on vous prend… pour des poires, en restant poli.

N.B: Le leader de Svoboda nie toute implication dans l’attentat dont il est question dernièrement à Kiev et dont le premier ministre A.Yatseniouk l’accuse. Bien que le personnage ne soit pas plus respectable que son accusateur, il est possible qu’il ait raison, la junte de Kiev étant spécialiste des attentats sous faux drapeau lorsqu’il s’agit d’arranger ses affaires….

A voir aussi  :

– DES NÉONAZIS EN UKRAINE ? SI VOUS EN DOUTIEZ ENCORE…

Publicités