Nouvel attentat en Isère qui tombe à pic !

attentat_Isère2

Nouvel attentat en France en Isère avec son lot de commentaires fleuves ininterrompus. Le terroriste serait un certain Yacine Sali et il est selon les autorités « en relation avec la mouvance salafiste » ! Il serait intéressant donc qu’ils convoquent l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite puisque cette mouvance vient de chez eux ! Chose qui ne sera jamais réalisée pour les raisons que vous devinez. Mais il serait grave de ne pas faire le lien entre cet attentat et le scandale des écoutes US en France et, pire encore, la loi liberticide sur le renseignement votée hier ! Effectivement, la synchronisation entre ces événements est troublante, très troublante… Comme par hasard (Providence des imbéciles), un gars vient nous commettre un attentat bien sauvage le surlendemain même de ce scandale d’écoutes US et du vote de la nouvelle loi. La mise en scène de la décapitation est quasi hollywoodienne ! Quel imbécile irait décapiter quelqu’un pour soutenir une cause ?

Quant au terroriste, il y a assez de paumés en France, ayant vécu dans des familles déstructurées (cf. famille des frères Kouachi), manipulables à souhait par les services. Ce n’est pas la première fois que cela se produit, ni la dernière.

Bien sûr, les partis politiques comme le FN ou des pitres comme Estrosi, sans oublier les ultra-sionistes, vont sauter sur l’occasion pour accuser les musulmans, la « 5e colonne », l’islam,… ce qui correspond parfaitement à l’agenda mondialiste. Comme par hasard !

Glyphe_1300

Attentat islamiste à Saint-Quentin-Fallavier : identifié, l’interpellé était fiché par la DGSE

13 H 27 : selon le Dauphiné Libéré, une seconde personne a été interpellée. Il s’agit du conducteur aperçu ce matin en train de faire les allers retours devant la société à bord d’une Ford Fusion peu avant l’attentat. Il demeure sur le secteur de Villefontaine.

13 H 25 : « La victime est en cours d’identification », « l’enquête est en cours ». « Les drapeaux vont être analysés, les inscriptions n’ont pas encore été traduites » dixit Cazeneuve.

13 H 20 : Yacine Sali faisait « l’objet d’une fiche S éditée en 2006 non renouvelée » auprès des services secrets » mais « n’était pas fiché comme ayant voyagé en Syrie ou en Iraq ». Il « résiderait  à Saint-Priest et n’a pas de casier judiciaire » selon le ministre de l’Intérieur et est « en relation avec la mouvance salafiste ».

13 H 17 : « La personne interpellée a été neutralisée par un employé du SDIS » détaille Bernard Cazeneuve. Il « remercie les forces de sécurité de la rapidité de leur intervention ». « Le suspect se prénomme Yacine Sali » selon Cazeneuve et est « connu des services antiterroristes ».

13 H 16 : Raymond Feyssaguet, conseiller départemental, réagit à l’attentat :

13 H 14 : la personne interpellée et par ailleurs blessé a été évacuée vers 12 heures 50 de Saint-Quentin-Fallavier dans une ambulance des sapeurs-pompiers escortée par une dizaine de véhicules de gendarmerie pour êttre placé en garde à vue.

13 H 08 : Une habitante de La Verpillière qui a entendu l’explosion témoigne,

13 H 07 : Le maire de La Verpillière, Patrick Margier, en route pour le Midi ce matin, sera de retour dans la commune dans l’après-midi. Joint par téléphone il a indiqué qu’il rencontrerait le préfet sur place dès son arrivée afin d’évoquer la situation et notamment l’aide logistique qui pourrait être apportée. A l’heure actuelle, on ne sait pas encore si la salle polyvalente des Loipes accueillera les salariés de l’entreprise en état de choc.

13 H 05 : la PJ de Lyon prend en charge la direction de l’enquête.

13 h 03 : l’homme interpellé, demeurant sur l’agglomération lyonnaise, est bien connu des services antiterroristes.

12 H 58 : « J’éprouve un sentiment d’horreur face à la barbarie qui vient de se produire en Isère ce matin au cœur de notre région, a réagi Jean-Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes. Je veux avant tout exprimer ma solidarité aux victimes, leur famille et leurs proches.La loi sur le Renseignement a toute sa justification : il faut cesser toute forme d’angélisme en la matière devant les menaces. Il faut aussi éviter que la peur ne s’installe. Comme en janvier, toutes les composantes de la Nation doivent s’unir pour faire face au danger. C’est la Nation qui doit combattre la terreur. »

12 H 52 : les écoles de la commune de La Verpillière ne sont pas fermées. Les enfants restent sous la surveillance des enseignants et du personnel municipal. Certains parents ont néanmoins préfére venir chercher leurs enfants.

12 H 51 : le ministère de l’Intérieur a activé la cellule de crise dans le fumoir de la Place Beauvau comme après l’attentat de Charlie-Hebdo.

12 H 50 : « L’attaque est de nature terroriste, dès lors qu’il a été retrouvé un cadavre avec des inscriptions. »

12 H 49 : « La protection des sites Seveso est renforcée » annonce Hollande.

12 H 48 : « Au moment où je parle il y aurait 1 mort et 2 blessé. L’interpellé a été identifié » a déclaré Hollande.

12 H 47 : « Un véhicule conduit par une personne, peut-être accompagnée d’une autre », explique François Hollande depuis Bruxelles.

12 H 45 : Bernard Cazeneuve va tenir une conférence de presse dans quelques minutes sur le site.

12 H 39 : selon Michel Bacconnier, le maire de Saint-Quentin-Fallavier, joint par téléphone : « le site industriel visé, classé Seveso, ne présente pas de risque majeur d’explosion. Les gaz entreposés sont l’azote, l’oxygène et l’argon. La préfecture a pris la main sur la gestion de la crise. Ma première adjointe, Andrée Ligonnet, est sur le site ».

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2015/06/26/saint-quentin-fallavier-une-explosion-chez-air-products

Publicités