Un moyen naturel pour soigner Alzheimer découvert

Elle est médecin, et aurait découvert une méthode pour prévenir la maladie d’Alzheimer, une méthode naturelle qui risque de poser quelques problèmes aux laboratoires pharmaceutiques si cette méthode est efficace. En effet, « le marché potentiel pour les médicaments traitant la maladie d’Alzheimer est estimé à 20 milliards de dollars« . Alors, peut-on réellement espérer ce coup-ci?

Voici une découverte étonnante qui pourrait prévenir la 304maladie d’Alzheimer de la manière la plus naturelle qui soit. Mary Newport est une médecin américaine qui a trouvé de façon inattendue un traitement contre cette maladie et les pertes de mémoire, alors que son mari commençait à développer des signes à un âge précoce.

L’histoire de Mary Newport et de son mari atteint d’Alzheimer

Mary Newport est médecin aux États-Unis. Alors que Steve, son mari, développe prématurément la maladie d’Alzheimer, elle lui trouve une thérapie alternative à base d’acides gras à chaîne moyenne qui lui permet d’inverser le développement de la maladie et de retrouver certaines facultés perdues.

À 51 ans, Steve développe les premiers signes de la maladie d’Alzheimer. Mary Newsport nous explique : “La maladie d’Alzheimer est terrible. Steve pouvait passer plusieurs heures à chercher quelque chose dans le garage, sans savoir quoi exactement.”
Lors de ses recherches pour aider Steve, elle fait une découverte qui va changer le cours des choses. Avec son accord, elle décide de tenter une nouvelle expérience en intégrant des acides gras spécifiques dans son menu.

Quand son mari a pris environ deux cuillères à soupe d huile de noix de coco (une source des acides gras) au petit déjeuner avant de passer le test de l’horloge (voir ci-dessous), les résultats ont été spectaculaires. Alors, aidé par sa femme, son état à continuer à progresser conjointement à sa consommation quotidienne d’huile de noix de coco enrichie avec de l’huile de triglycérides.

évolution horloge traitement alzheimer huile coco mary newport

Après plusieurs semaines, les résultats sont surprenants. Sa mémoire s’améliore, il retrouve sa personnalité, reprend ses activités et peut de nouveau interagir avec son environnement, sa famille, ses amis.

L’apparition de la maladie

Pour comprendre comment combattre la maladie d’Alzheimer, il faut commencer à comprendre comment le cerveau fonctionne. Le glucose en est son principal carburant. Ce sucre issu de l’alimentation est transformé en énergie par l’insuline.

La science a récemment découvert que le cerveau produit sa propre insuline pour effectuer la transformation du glucose dans le sang. Si la production d’insuline baisse, l’énergie du cerveau baisse également.

Les patients souffrant d’Alzheimer ont des parties de leur cerveau qui reçoivent de moins en moins d’énergie, car la production d’insuline baisse. Ces parties ont faim et fonctionnent de moins en moins bien, ce qui amène des pertes progressives de mémoire, de la parole, de motricité et graduellement finit par la mort.

Les personnes diabétiques ont 65% plus de chance de développer la maladie d’Alzheimer. Même si les mécanismes restent à déterminer, un lien existent entre ces maladies liées à l’insulino-résistance.

L’élément révolutionnaire

L’intérêt de l’utilisation d’huile de noix de coco pour prévenir d’Alzheimer vient de sa composition. Cette huile contient approximativement 66% de triglycérides à chaîne moyenne (TCM). Explications.

Bien que le cerveau consomme principalement du glucose pour fonctionner, il peut également utiliser d’autres sources d’énergie comme les corps cétonés, cétoniques ou cétoacides.

Ces corps cétonés sont un carburant alternatif au glucose pour le cerveau. Ils sont produits pas l’organise lorsqu’ils transforment des graisses en énergie. C’est le cas lors de la digestion de l’huile de noix de coco. D’ailleurs, l’une des principales sources de corps cétonés sont les TCM.

Lors de la digestion, contrairement aux triglycérides à chaîne longue, les TCM sont directement envoyés dans le foie. Ces graisses sont transformées en cétones, libérées dans le sang et peuvent alimenter le cerveau. Les cétones sont en réalité l’aliment préféré des patients d’Alzheimer dû au fait que les zones malades sont incapables d’absorber le glucose par une résistance ou un manque d’insuline. En ayant accès aux cétoacides, les cellules malades du cerveau restent en vie et continuent à fonctionner.

Conseils d’utilisation pour une cure de coco

Un traitement d’huile de coco ou TCM doit commencer par de faibles doses et des prises faites systématiquement durant le repas pour faciliter sa digestion. Il vous faudra plusieurs semaines avant d’atteindre la consommation recommandée de 4 cuillères à soupe par jour, soit 40 grammes de triglycérides à chaîne moyenne.

L’absorption est conseillée le matin pour des raisons de digestion, car il faut un minimum de trois heures pour que l’huile soit convertie en cétones et atteigne le cerveau.

Source et article en intégralité sur Bioalaune.com via Informaction

Publicités