Ananassurance, Soral et autres vétilles !

ananassurances_soral_et_autres_vétilles2


FB-sorael-TribunalIl est important d’observer que malgré les très nombreuses accusations graves portées à son encontre et les menaces de poursuites judiciaires qu’il a proférées contre leur auteur, Alain Soral n’est jamais passé à l’acte et n’a absolument jamais répondu aux accusations de censure, vol, homosexualité, Péninque,… La seule stratégie usitée sera la chutzpah, si chère à nos ennemis sionistes qui consiste à se faire passer systématiquement pour une victime (Polanski, DSK,…) ! Papy Grosal, le gourou sénile, a pourtant les moyens financiers et toute une équipe d’avocats pour traîner qui il veut devant la XVIIe Chambre. Il ne l’a pas fait et ceci depuis plus de six mois (la prescription en matière de droit de la presse est de 3 mois) ! Il utilise souvent cet effet d’annonce qui ne se sera jamais suivi de faits concrets ! Ceci est définitivement la preuve de la véracité des propos tenus dans la série Soraloscopie (à voir et à revoir pour mieux comprendre dans le détail la supercherie grosalienne ). Prions pour les adeptes de la secte, afin qu’ils  réussissent à s’en extirper, car il semble que cela ne soit pas si simple…


Chers auditeurs, chers lecteurs,

Je me vois dans l’obligation de répondre à la dernière polémique en date, l’Ananassurance ! D’autant que vient s’y greffer la vidéo de Farida Belghoul avec le père Horowitz. Pire encore, depuis lors, une vidéo de règlement de comptes, visant Farida Belghoul a été réalisée par E&R Marseille, de manière très maladroite et sans même avoir eu le courage de l’assumer ; j’y reviendrai. Puis, comme si ce n’était pas suffisant, des textes orduriers sont publiés par l’Atelier de chansons potaches de Dieudonné !

Avant toute chose, je tiens à revenir sur un aspect très simple de cette affaire. D’aucuns me reprochent mon silence concernant l’Ananassurance comme si j’avais à craindre quoi que ce soit ou comme si j’étais actionnaire dans ce projet ! Comme si, par ailleurs, je n’avais que ça à faire, à répondre ou à me prononcer sur les affaires des uns et des autres! Répondre alors que l’on n’a pas encore entendu s’exprimer tous les protagonistes. Ont-ils déjà oublié l’épisode Grosal ? La mémoire de certains est très courte et déficiente ; pourtant, ils ne ratent pas une seule occasion de brailler. Je me souviens encore des critiques portées sur ma personne, en rapport avec Alain Soral, certains ayant même osé m’accuser d’être associé à ses crapuleries coutumières. Un certain boutefeu balbynien s’est même hasardé à affirmer dans une vidéo, que j’étais envoyé — missionné — par le gourou toxico et Dieudonné afin d’ »acheter » son silence, alors que je ne faisais que m’enquérir sincèrement et sans aucune arrière-pensée de sa situation, en essayant de l’aider du mieux que je pouvais. Mal m’en prit et je m’en souviendrai. La série Soraloscopie en six wébisodes a définitivement prouvé qu’ils s’étaient tous trompés. Malgré cela, d’aucuns osent recommencer, sans tenir compte des faits et événements passés. J’attends toujours les excuses de ces mystificateurs après leurs innombrables mensonges et tromperies.

Vous vous doutez bien que je sois très occupé, aussi bien dans ma vie personnelle que professionnelle et qu’une réaction précise et utile nécessite du temps et de la réflexion. J’ai toujours privilégié la raison à l’émotion. La suite des événements m’a conforté dans mon attitude faite de prudence et d’expectative, puisque, entre temps, certains protagonistes ont publié des vidéos expliquant leurs positions respectives, ce qui me permet de mieux saisir, enfin, ce qu’il se passe réellement et de comprendre les véritables enjeux et objectifs des uns et des autres. D’autant que la réponse écrite tant attendue étant maintenant disponible ici sous leurs yeux ébaubis, les mêmes qui l’exigeaient à cor et à cri, n’iront même pas jusqu’à la fin de ce texte qu’ils jugeront probablement trop long à leur goût et ce, par pure médiocrité et TV-lobotomisation cérébrale, après avoir été soumis à 20 ans d’exposition télé, lui préférant sans doute un audio ou une vidéo peu exigeants en terme d’effort intellectuel et compatibles avec une certaine langueur… Ceux-là, ont-ils seulement relevé le silence assourdissant de Grosal autour de cette affaire ?

Premièrement, l’Ananassurance. Beaucoup de gens veulent se venger de Dieudonné pour des raisons qui les concernent. Je leur demande donc gentiment de régler leurs comptes entre eux seuls, sans chercher à m’impliquer de force dans leurs affaires. Merci, sans façon, j’ai déjà donné. Je suis effectivement extrêmement prudent lorsque j’écoute les déclarations de certains, car me concernant, j’ai déjà vécu et subi le mensonge et la fourberie. Il est donc hors de question de prendre pour argent comptant une quelconque affirmation. Rappelons également que Dieudonné a toujours répondu présent lors des innombrables prêts de son théâtre de manière totalement gratuite pour les membres de la pseudo dissidence ! Sans Dieudonné, E&R aurait dépensé des dizaines de milliers d’euros en location de salles pour leurs nombreux événements ! Renseignez-vous sur le prix de la location d’un théâtre au cœur de Paris, vous serez étonnés. Me concernant, Dieudonné a toujours été très respectueux, courtois et à l’écoute. Voilà ce qu’il en est de mon expérience personnelle et dont je peux témoigner

dieudo-louis3

Concernant la bisbille Laurent Louis/Dieudonné, il me semble évident que la malhonnêteté du premier nommé transpire de tous ses pores ; pour preuve plusieurs contradictions pointent dans ses explications aussi nombreuses que scabreuses. Dans sa dernière vidéo, il n’a pu se retenir de me critiquer (!!!), visant le combat de dénonciation de la mascarade Alain Soral, tentant même d’y jeter le discrédit et insinuant au passage que sa lutte contre Dieudonné est plus noble ! Il me reprocherait un acharnement alors que de son côté, cela fait plusieurs mois maintenant qu’il se livre à des attaques incessantes visant Dieudonné et l’Ananassurance, sur tous les supports possibles et imaginables : Facebook, YouTube, son propre site, des interviews et autres directs chez MetaTV,… c’est tout de même culotté. Je ne lui en veux pas, ce n’est pas si grave, le pire est à venir.

arnaud_sassiMais revenons aux explications détaillées de Laurent Louis et des reproches qu’il tient contre ce projet de l’Ananassurance. Pour résumer, la proposition initiale qui consistait à créer une assurance indépendante est impossible car tout est verrouillé par le système. Il ne restait plus qu’à faire du courtage et il a accepté cette réalité en présentant une vidéo commune avec Dieudonné sur ce fait précis. Il l’a dit et assumé dans une vidéo, je le répète ! Si je comprends bien, la proposition de l’ex-député belge consistait à passer par quelques dizaines de courtiers indépendants, alors que la proposition retenue par Dieudonné et l’escroc Arnaud Sassi est celle d’un comparateur d’assurances qui proposerait la moins chère et la plus avantageuse aux clients. Oui, Arnaud Sassi est unescroc, les preuves sont nombreuses (lire la page 78 de ce documentPressbook Assurances – Arnaud Sassi ou voir la photo ci-dessous) puisqu’il a commis diverses escroqueries graves en Algérie et qu’il n’a dû son salut qu’à une fuite précipitée en 2000. S’il veut prouver le contraire, qu’il aille faire un tour en Algérie lors du prochain spectacle de Dieudonné juste pour voir s’il pourra revenir en France ! Il n’est pas plus escroc, toutefois, que n’importe quel autre assureur hexagonal voire européen ou comme n’importe quel système d’assurance imposé par une loi scélérate. Le concept même d’assurance est une escroquerie, rien d’autre. L’imposer est une autre escroquerie. Pire encore, dès que vous cumulez des sinistres (un seul suffit), les assureurs vous jettent comme un vulgaire mouchoir usagé, en d’autres termes, ils ne prennent que les assurés sans sinistre qui paient rubis sur ongle leurs échéances ! Sauf que, lorsque l’on a décidé de vivre à Babylone, s’assurer est une obligation légale puisque l’on ne peut pas habiter, travailler ou conduire sans assurance. Un manquement à cette règle nous exposerait à des amendes et peines de prison très lourdes. Du coup, je répète, lorsque l’on a décidé de vivre à Babylone et sous sa loi, on est obligé de passer par là. Attention, c’est exactement la même chose au Maghreb et en terre islamique puisque ces pays sont soumis à la loi maçonnique.

Arnaud_sassi-pressbook

Donc, lorsque Laurent Louis nous explique que son modèle est plus vertueux que celui retenu par Dieudonné, c’est totalement faux puisque, in fine, les deux options sont étroitement liées aux grands groupes d’assurances, les deux engraissant Mammon ! Du coup je ne comprends pas pourquoi il dit et affirme le contraire en faisant croire qu’il existerait une nuance !

Que l’on soit bien d’accord, ce projet, à mes yeux, ne présente ni une priorité, ni encore moins une solution au désordre ambiant. Il faudrait quand même se calmer, Dieudonné n’est pas le Messie, et il ne nous mènera pas vers la Lumière, je crois qu’il en est conscient et qu’il ne cesse de le répéter d’ailleurs sur le ton de la dérision. Pour ma part, pour ceux qui connaissent bien (ou moins bien) mes travaux, mes priorités sont tout autres, ils consistent à informer les gens sur la réalité du complot maçonnique et sur le sens réel des écrits eschatologiques ! Mon but est de faire comprendre aux lecteurs la grande mascarade de la finance apatride et le danger des banksters, seuls et réels maîtres du monde occidental (donc du monde tout court). Mon but est de mettre en lumière le danger mortel que représente Big Pharma et ses dizaines de milliers de morts annuelles… D’alerter contre le danger de la secte maçonnique… Quant à mes références intellectuelles, elles se situent plus du côté des traditionalistes comme R. Guénon, O. Spengler, J. Evola, C.-A. Gilis, le Dr Hamza Benaïssa ou son cousin linguiste, au savoir encyclopédique, Rachid Benaïssa. Des penseurs érudits comme R. Garaudy, Malek Bennabi, le géant et intemporel Ibn Khaldoun, l’impressionnant P. Dortiguier ou l’excellent P.-É. Blanrue ou le docte Lotfi Hadjiat dont on publiera le dernier ouvrage très prochainement…  Prendre Dieudonné pour ce qu’il n’est pas est votre problème, certainement pas le mien ! Prendre Grosal et son diplôme de boxe (sic) pour un penseur et le sauveur de la France relève de la pathologie et démontre le manque de sérieux, voire l’état de désespoir effrayant de certains ! Si vous pensez que l’on peut mettre dans la même phrase Rousseau, Robespierre, Marx et… Jésus Christ (AS), c’est votre problème et ne sera jamais le mien. Pauvre France.

Comble de la déraison, quand j’entends parler Laurent Louis de son projet de baraques SDF, je ne sais plus s’il faut en rire ou pleurer. Depuis quand monte-t-on une entreprise de type ultra capitaliste pour réaliser ce genre d’action humanitaire ? Il suffirait de créer une association ou une fondation caritative, style « Les baraques du cœur », demander des dons et des subventions à l’État et ensuite distribuer cet argent aux malheureux, sachant que la fiscalité de ces structures est bien plus intéressante (chaque don est défiscalisable à hauteur de 66% contrairement aux primes d’assurances sans oublier le bénévolat légal !). D’aucuns nous expliquent que Dieudonné est riche et qu’il peut se payer ce projet sans difficulté. Il faut vraiment être ignorant des règles fiscales qui s’appliquent au pays pour sortir des bêtises pareilles. La caisse du théâtre ne peut pas financer l’assurance, ce sont des comptabilités différentes qui n’ont strictement rien à voir l’une avec l’autre ! L’apport de capital initial de l’assurance sert de fonds de roulement pour le fonctionnement. De surcroît, tout ceci n’est qu’à l’état de projet et rien, absolument rien, ne peut garantir le succès de cette entreprise et la transformation des 130.000 candidats au projet en 130.000 contractants, à jour de leurs primes ! L’Ananassurance est encore à l’état de projet ; pourtant, certains en ont fait la peau de l’ours et s’amusent déjà à partager les bénéfices et autres dividendes…

Lorsque Laurent Louis nous explique qu’il veut faire de l’altruisme en distribuant l’argent des bénéfices, tout en exigeant pour lui-même un salaire mirobolant de 10.000 € net, plus le logement et le véhicule de fonction, on croit rêver. Ça nous fait approximativement une charge salariale totale de près de 200.000 € annuels (sic) ! La seule taxe sur les salaires représente quasiment deux années de salaire net d’une caissière ! J’ai demandé à un courtier quel était le salaire d’un responsable régional chez Axa ou Allianz ; il est largement en dessous de cette somme. Donc quand on veut faire de la charité dans une entreprise qui débute à peine, on commence par faire un effort sur soi-même en reconsidérant ses exigences et ses prétentions salariales ! Sinon, c’est tout simplement déraisonnable. Concernant les huit mois de salaire, j’aimerais bien comprendre, personnellement, pourquoi Laurent Louis n’a pas signé un contrat avant de s’engager  à travailler près d’une année ! Pour un député censé connaître les lois, puisqu’il lui arrive de les concevoir et de les rédiger, tout ceci semble très léger et fort maladroit, témoignant d’un amateurisme consternant.

Quant aux engagements de Dieudonné, le futur seul nous dira si oui ou non il s’y conformera ! Tout le reste n’est que spéculation, diffamation et commérages. S’il s’y tient il prouvera son intégrité morale, sinon il deviendra la risée de tous et il devra l’assumer. Dans les deux cas, qu’ai-je à voir dans cette histoire ?

Du coup, de ma position actuelle, Laurent Louis donne l’impression de quelqu’un qui n’a pas eu ce qu’il voulait, et c’est seulement à partir de ce moment qu’il dénonce ce qu’il estime être la vérité. J’ai bien l’impression que s’il avait obtenu ses 10.000 € mensuels, il n’aurait rien trouvé à redire sur le compagnonnage d’un Arnaud Sassi, avec en prime sa disposition à lui faire, chaque matin, la bise sans rechigner d’aucune façon.

dédicace-dieudo-ratier

Quant aux critiques concernant un Dieudonné qui gagnerait beaucoup d’argent, il faut rappeler aux lecteurs que Dieudonné a toujours gagné beaucoup d’argent puisqu’il a toujours connu le succès. Je subis régulièrement les mêmes critiques, sans fondement et complètement illogiques, puisque le fait de gagner de l’argent devrait nous prémunir de la trahison, sauf dans le cerveau des hypocrites et des faussaires ! Dieudonné a tourné dans de grandes productions françaises, une ribambelle de films (près de 25 films pour le cinéma et la télé avec les plus grandes stars hexagonales), sans parler des spectacles à succès avec Élie Semoun. D’autres sortiront une affiche annonçant la présence de Dieudonné dans une tenue blanche maçonnique en 2001, comme s’il s’agissait de la preuve définitive de sa corruption. Est-il utile de faire remarquer que cet événement date de presque 14 ans ?! Est-il utile de faire observer que sur une période aussi longue, l’on puisse radicalement changer ? Cette information est d’ailleurs assez cocasse, puisque la personne qui en avait fait part initialement, n’était autre qu’Emmanuel Ratier dans sa revue Faits & Documents, ce qui ne l’a pas empêché de dédicacer ses ouvrages au théâtre de Dieudonné, il y a à peine quelques semaines (cf. affiche ci-dessus).

conférence_bruxelles_LLouis_2013Concernant la crédibilité de Laurent Louis, j’apporte aux auditeurs les quelques informations suivantes. Ce n’est un secret pour personne, j’ai toujours soutenu Laurent Louis dans son combat contre l’oligarchie belge. J’ai répondu à ses invitations lors de son premier meeting des dernières élections puis au fameux Congrès de la dissidence qui a été honteusement censuré par le gouvernement belge. J’ai toujours relayé ses vidéos, alors que la réciprocité n’a jamais été au rendez-vous, mais ce n’est pas grave ! J’ai par contre demandé la vidéo de ma conférence tenue à l’occasion du 1er meeting du 8 déc. 2013 et je l’attends toujours. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir insisté. Vous constaterez que cette vidéo n’a jamais été postée, car elle m’a été tout simplement refusée, malgré une équipe de tournage professionnelle qui a très vite posté la prestation de Laurent Louis, mais pas la mienne. Si j’étais parano ou méchant, je dirais que c’est de la censure. Je ne parlerai pas des pitres de la librairie Xcime Copy faisant partie de l’équipe de Laurent Louis et qui m’a volé je ne sais combien d’exemplaires de livres sans jamais me payer (je ne serai pas le seul d’ailleurs). Bref, il y aurait tant de choses à dire, d’autant que les plus proches de Laurent Louis l’ont quitté pour des raisons assez graves qu’il n’est pas utile de détailler ici. Je dois tout de même informer les lecteurs que je n’ai jamais eu le téléphone de Laurent Louis, ni lui le mien et que l’on ne s’est jamais appelés.

Bref, vous vouliez connaître mon avis, celui-ci ne va certainement pas vous plaire mais il est ce qu’il est. Je n’ai aucun intérêt à défendre Dieudonné et ne crains certainement pas de dire la vérité sur lui ou sur quiconque d’autre. Je ne suis pas actionnaire de l’Ananassurance ; je me positionne sur un tout autre registre dans la lutte. Alors que j’avais des intérêts financiers avec Culture pour tous de Grosal et Julien Limes, cela ne m’a pas empêché de les dénoncer violemment ; ce n’est donc certainement pas avec Dieudonné que je vais me gêner puisque absolument aucun intérêt professionnel ni commercial ne nous lie, aucun.

Soral-semballe

soral-sms-injuresVenons-en au cas de madame Belghoul ! Avant toute chose, il m’appartient de décider moi-même ce qui est dans mon intérêt et ce qui ne l’est pas. Travailler encore avec Farida Belghoul ne l’est pas. S’ils avaient suivi la série Soraloscopie, d’aucuns n’auraient pas posé certaines questions. Une vidéo récente a été réalisée par Égalité & Réconciliation Marseille (sans l’annoncer !), permettant au gourou de régler ses comptes avec madame Belghoul. Stratégie très grossière qui ne fera que décrédibiliser ce travail, alors qu’une grande partie des témoignages est véridique. Cette vidéo est tellement ridicule que l’on pourrait l’intituler L’imposture Alain Soral, tant elle reproche à Farida Belghoul exactement les mêmes tares que l’on constate chez leur gourou, en 100 fois plus graves !!! Ceci n’est pas très sérieux vous en conviendrez. Ils osent même reprocher à Farida des contacts supposés avec Binti, alors que le gourou toxico a avoué dans sa vidéo d’explications, qu’il était l’auteur des sextos racistes et qu’il avait bien envoyé sa photo, nu comme un ver, à une inconnue ! Donc, à bien les comprendre, il serait plus grave, à leurs yeux, de contacter Binti que de l’insulter comme Grosal l’a fait, voire de la menacer comme elle l’affirme elle-même puisque c’était l’objet de sa plainte déposée dans un commissariat strasbourgeois. C’est à ce moment précis que je pense à la mécanique sectaire, seule et unique moyen capable d’expliquer le comportement ahurissant d’absurdité de certains. On marche sur la tête avec les adeptes de la secte. Le fait que plusieurs témoins aient préféré flouter leur image est aussi révélateur de la mascarade grosalienne, comme si Farida Belghoul n’allait pas s’empresser de révéler leurs identités dans les minutes qui allaient suivre la diffusion de la vidéo. D’ailleurs, c’est exactement ce qu’il se passera.

Il y a une vingtaine de points aussi grossiers que celui-ci dans cette vidéo et il est inutile de les détailler. Me concernant, j’ai reçu un courriel insultant de Farida Belghoul qui me reprochait de ne rien faire contre Alain Soral, en usant d’insultes assez grossières dont elle a le secret. Je ne fus pas le seul à le recevoir, Joe Lecorbeau ayant reçu le même. La série Soraloscopie qui traitait du cas du gigolo toxico, terrorisant tout le monde, a prouvé une bonne fois pour toutes qu’elle avait tort … J’ai horreur que l’on me dicte ce que je dois faire, surtout lorsque ça vient d’ignorants qui n’ont aucune connaissance des forces en présence et des stratégies à adopter. D’ailleurs, dans ce travail de démystification et de dénonciation de la mascarade Rentabilité & Réconciliafion, je me suis retrouvé bien seul au fond de la tranchée ! D’aucuns parlent beaucoup mais font peu, se cachent et ne veulent pas s’assumer en prenant leurs responsabilités. Je n’ai pas répondu à son courriel car elle n’en valait pas la peine. Par contre, il me revient de droit de ne plus jamais avoir de rapports avec une personne aussi irrespectueuse et imbue d’elle-même. Est-il utile de rappeler que j’ai soutenu son combat avec tous les moyens possibles à ma disposition ? Mais absolument rien ne m’oblige à continuer à la soutenir ; elle ne représente pas la seule façon de combattre le Gender et le lobby LGBT.

Je ne parlerai pas ici de son PACS avec une dame âgée, car cette erreur à elle seule, d’une extrême gravité suffirait à la discréditer pour le restant de ses jours. C’est d’autant plus grave que cette information a fuité sur le site de Botul Henri Lévy, La règle du jeu ! Je vais arrêter ici concernant le cas de Farida Belghoul, car comme dit le proverbe algérien, khelli elbir beghtah… Cette erreur est d’autant plus grave que d’aucuns l’accusent de lesbianisme, alors qu’il n’en est absolument pas question. Il est inutile de dire que je préfère 100 fois une F. Belghoul qu’un Grosal. Bref, il faut que chacun assume ses actes.

Quant à Alain Soral, salarié de Philippe Péninque (conseiller proche de Marine Le Pen et ami intime de Jérôme Cahuzac, avocat radié du barreau de Paris et fiscaliste spécialiste en évasion fiscale via la Suisse), je suis extrêmement déçu par son comportement de gamin, moi qui m’attendais à un vrai combat. En réalité, je me retrouve face à une gamine qui chiale au moindre coup porté. Pire encore, il va passer 1000 coups de fil pour se plaindre à qui veut l’entendre que j’ai appelé à saborder sa conférence marseillaise. Effectivement, mission réussie puisque son entourloupe de réconciliation bla-bla est tombée à l’eau après la défection de l’imam toulousain qui a courageusement décidé d’annuler ce rendez-vous grotesque. Bien sûr, lorsque lui et ses toutous essaient d’annuler ma conférence avec J. Livernette en exerçant sur ce dernier un chantage abject : « tu annules la conférence avec Salim, sinon on ne vend plus tes livres« , ça devient alors licite et acceptable n’est-ce pas Julien Limes. La grande classe ! Lorsque je me permets quelques représailles très légères, sans jamais rien cacher puisque tout est dit, contrairement à eux, à voix haute, je vois que le papy sénile va aller se plaindre et se complaindre à n’en plus finir. Dire que ce clown terrorise tant de gens me sidère ! Dire qu’il s’est forgé une image de dur, de bagarreur bien entouré,… est ahurissant lui qui pleurniche à la moindre altercation, tremblant sur ses gambettes, telle une gamine. Posez la question à Olivier Mukuna, il vous confirmera ces propos. Une vidéo interview a été justement postée par un internaute (Scady, dont la proximité avec le nabot scatophile ternit malheureusement le travail) qui nous explique avec précision les rapports existant justement entre Mukuna, Dieudonné et Grosal (même s’il elle contient des contre-vérités et imprécisions, en ce qui concerne notamment Joe Lecorbeau). On peut reprocher également à Olivier Mukuna sa proximité avec Nabe qui n’a rien de gratuit ni d’innocent, tant le nabot scatophile ne fait qu’utiliser ses proches et les vampiriser pour ses propres intérêts (le futur prouvera que j’ai raison, il suffit de lire ses journaux intimes). Je profite de cette tribune pour m’excuser auprès de lui, encore une fois, de ne pas l’avoir soutenu à l’époque de son embrouille avec Grosal, toujours pour  la même fumeuse stratégie, tout à fait erronée : « Il faut faire corps face au système… » ! Faux ! Il faut dénoncer le mensonge et la tromperie d’où qu’ils viennent, sinon on ne fait que construire sur du sable.

Quant à l’accusation d’acharnement postée ici et là par les adeptes de la secte, je leur annonce que ce n’est qu’un début, car le mensonge et la tromperie de ce clown qui leur sert de gourou sera dénoncée autant de fois que nécessaire, au même titre que les clowns du gouvernement, de la finance ou de Big Pharma… Ni plus, ni moins. Je sais que cet abruti n’a jamais eu de vrais ennemis et que ça doit lui faire bizarre, mais ce coup-ci il est très mal tombé. Je vais même vous faire une confidence : je n’ai pas encore commencé…

Au fait, quand je traite Soral de « gigolo » sur fond musical ce n’est pas juste une expression anodine ou de l’humour. Gigolo rime avec rigolo, peut-être, mais cela n’a rien à voir. Un gigolo est un homme qui vend ses services sexuels contre de l’argent, mais de façon cachée, car il sera entretenu, au lieu d’être payé à la passe. On en connaît des fameux : Jean-Marie Banier (L’Oréal) ou Massimo Gargia… Sauf que Grosal est un gigolo pour ces messieurs dont plusieurs noms circulent, n’est-ce pas Poupéto ! Même Alain Delon en fut un, il passait pourtant pour le grand séducteur de ces dames. Si vous remarquez bien, les propos tenus dans le sexto envoyé à Binti rappellent ceux d’une prostituée jalouse du succès de sa consœur de palier : langage ordurier, grossier et vulgaire !

fil

Pour finir avec Soral, seul Dieudonné permet encore sa survie ; il est sous perfusion continue. C’est la seule chose que l’on puisse reprocher justement à Dieudonné, continuer à soutenir Soral. C’est franchement un mystère qui me dépasse ! D’ailleurs, le parti fantoche RecNat dont on devine aux commandes Philippe Péninque, en grand marionnettiste, est conscient des difficultés et n’espère pouvoir se parer de quelque crédibilité qu’en y associant, bon gré mal gré, Dieudonné. Le bicéphalisme de ce « particule » — marchepied d’un FN totalement sionisé et soumis — le voue à un destin des plus éphémère, rappelant en cela le tandem boiteux Pasqua-Villiers. C’est d’autant plus rageant que Dieudonné n’a pas besoin de ce raté plagiaire, pervers sexuel et raciste, vu le fossé vertigineux qui les sépare en terme de talent et de génie. D’un côté, le plus grand humoriste/acteur français actuel, de l’autre, un pauvre toxico raté, ex-gigolo pour bourgeois, refusant de vieillir, sadique et pervers, sans talent, censeur et menteur comme un vulgaire bonneteur, vendeur aux puces de gadgets chinois. Grosal n’est qu’un instrument utilisé par bien plus fort que lui. Le courriel posté (cf. image ci-dessous) par F. Belghoul concernant P. Péninque, datant du 24 janvier 2014 prouve définitivement pour qui il roule : le FN et ses tafioles LGBT maçonnisées ! Un peu comme lui, l’homosexuel honteux ayant raté son initiation maçonnique (dixit A. Soral, sa frangine) !

Courriel-Soral-Péninque-Belghoul2

Quant à la dernière polémique en date concernant l’Atelier de chansons potaches, j’attends toujours la chanson « potache » qui tarde à poindre le bout de sa clé de sol. Par contre, nous avons eu à sa place des textes d’une violence extrême et d’une vulgarité abominable et inouïe, totalement gratuite, offerts par un po(v)tache ! L’excès des textes leur a fait perdre tout intérêt. Moi qui croyais que ces détenus égrenaient et coulaient leurs interminables journées dans une optique de rédemption, il se trouve que c’est l’exact contraire que l’on constate. Ils en auraient des trucs à dire, des confidences explosives avec un Alègre et un Carlos ! Non, au n’aura droit qu’à un concentré de saleté immonde et absolument impardonnable. Je me serais attendu à un texte virulent contre Manu la tremblotte, Botul, Hollande, Fourest, Charlie,… il y en a tellement des puissants à anéantir ! Non, l’auteur préfère s’attaquer à L. Louis et A. Moualek ! Ohhh… quel courage ! On est bien loin, très loin même du vertueux Vipassana pratiqué dans la plus grande prison au monde, une prison indienne (vidéo à voir absolument) ! S’il est honnête et courageux, qu’il s’attaque donc à Grosal, le plus grand escroc, sous Subutex, de la pseudo dissidence, le voleur, censeur, menteur, fisteur assumé, plagiaire sans foi ni loi, sans dignité, racialiste de surcroît ! Ah oui, c’est vrai, il ne peut pas être raciste, lui qui a un ami noir ! Bref, on verra bien…

J’ai moi-même beaucoup d’humour, capable d’autodérision, je peux aller très loin, plus loin que beaucoup d’entre-vous, mais certainement pas sur le terrain glissant de la méchanceté gratuite et inutile. Du coup, quelle que soit la personne qui a écrit ces saletés, je la méprise au plus haut point et du plus profond de mon être. Il reste une question à poser : que fait Carlos, l’auteur de L’islam révolutionnaire, avec des dégénérés pareils ? Il serait temps pour lui de réagir.

J’ai perdu énormément de temps et d’énergie avec ses histoires stupides, imbéciles, inutiles et chronophages et il est hors de question que cela dure plus longtemps. Dans la série Soraloscopie j’ai bien expliqué que je ne faisais partie d’aucun groupe, certainement pas d’une quelconque dissidence qui n’existe pas et n’existera pas, tant la médiocrité et la bêtise sont profondes. Il est effrayant de constater l’état de délabrement intellectuel du pays et pire encore, la décadence sexuelle dans laquelle bon nombre de pseudo intellectuels pataugent : scatophilie, perversion narcissique, pornographie, pédocriminalité, satanisme assumé… tout en osant se déclarer catholiques traditionalistes ! C’est le règne définitif de la dissonance cognitive et de la confusion mentale ! C’est très bien de commencer à comprendre que le système est corrompu, vicié, trompeur et criminel ! Sortir du paradigme de la modernité démocrateuse est essentiel. Faire des quenelles dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale et voir le président C. Bartolone déposer plainte contre ce geste, démontre la stupidité de nos élites et ne fait que conforter nos analyses. Par contre, si vous croyez une seule seconde que la solution viendra de la quenelle ou du bras d’honneur fisté au mémorial de Berlin, c’est que vous ne comprenez pas grand chose à l’affaire. Rien ne changera tant que les bourses de Paris, Londres et New York n’auront pas brûlé ! Il ne se passera rien tant que l’on n’aura pas pendu le dernier bankster avec les tripes du dernier politique pour paraphraser les mots des très humanistes révolutionnaires progressistes gauchistes… Rien ne se fera sans baigner dans la sueur, les larmes et le sang. Qu’on se le dise !

Vous me fatiguez, vous m’épuisez. C’est la dernière fois que je m’explique sur les bêtises des autres, j’en ai vraiment marre de toute cette troupe de clowns dégénérés qui ne font jamais ce qu’ils prétendent faire ou vouloir faire et cachent soigneusement ce qu’ils font ! Nous préférons, mon équipe et moi — et de loin — travailler sur la nouvelle version du www.lelibrepenseur.org et nous consacrer à l’édition de nouveaux auteurs et à la diffusion de livres. Nous œuvrons à travers cette activité intellectuelle, à susciter la réflexion et à l’approfondir autour des problèmes de l’heure et à atteindre une certaine hauteur de vue dans l’étude de ce Kali Yuga en phase terminale. Je ne peux être tenu pour responsable, comme devant n’importe quel tribunal terrestre, que de MES propres actes, paroles et écrits et non des délires et des bêtises des autres. Comme l’expliquait Evola dans Chevaucher le tigre, il faut faire au mieux malheureusement avec ce désordre ambiant, en attendant la Providence !

http://www.lelibrepenseur.org/ananassurances-soral-et-autres-vetilles/

Publicités