Le mercure présent dans d’autres préparations pharmaceutiques !

http://www.lelibrepenseur.org/2015/03/05/le-mercure-present-dans-dautres-preparations-pharmaceutiques/

Je viens de découvrir que le mercure (Thimerosal, Tiomersal ou Timerfonate) se trouvait également dans des gouttes, comme le Polydexa®, pour traiter l’otite séreuse. Pour les naïfs qui croient que c’est un produit exclusif des vaccins (conservateur), la liste ci-dessous prouve le contraire puisqu’elle représente toutes les spécialités pharmaceutiques US dans lesquelles il y a ce sel de mercure constitué de 50% de mercure pur (Dans un vaccin comme le Panenza® à 45 µgr de Thiomersal, vous prenez donc 22,5 µgr de mercure pur) ! La présence de ce toxique puissant est assez classique dans tout ce qui est gouttes ORL et même ophtalmiques ! Concernant l’oreille, en cas de perforation tympanique, on a un réel risque d’ototoxicité (ou surdité) car les métaux lourds présentent une grande affinité pour le système nerveux central en se déposant sur le nerf auditif, créant ainsi une surdité comme le fait aussi la Cisplatine® utilisée en chimiothérapie anticancéreuse. Il faut savoir qu’en France, il existe des médicaments autres que ceux de la liste de la FDA (Rifamycine Chibret®, Vitacic®, Framyxone®, Kératyl®…) !
Sachant pertinemment que le mercure est très toxique sous toutes ses formes, comment peut-on expliquer que l’industrie pharmaceutique en mette autant dans ces médicaments sachant surtout qu’il va s’ajouter au mercure provenant d’autres sources mercurielles nombreuses dans notre environnement : vaccins, eau, gros poissons et amalgames dentaires (50% également du poids des amalgames)… ?

Quelques autres médocs en France contenant le Thiomersal.

Mercure-FDA

Publicités