Guerres: 90% des morts sont des civils: sur 248 conflits, les USA en ont provoqué 201

La situation en Ukraine? Les États-Unis ont organisé le pire, ils ont ouvert une boite de Pandore qui devient incontrôlable et qui gêne de plus en plus de monde. La situation au Maghreb? Les États-Unis ont organisé le pire là également, ils ont tenté d’utiliser le monstre de Frankenstein et celui-ci échappe également à tout contrôle. Le lien entre ces deux actualités? Le pillage des ressources, mais également la domination sur ces régions. La nation la plus puissante de la planète ne vit plus que grâce aux menaces sur autrui, à une réputation savamment entretenue, un espionnage total et une planche à billet qui ne cesse de vomir des billets qui n’ont plus aucune valeur. Au milieu de cela, des cadavres d’enfants qui s’amoncellent dans l’indifférence la plus grande, puisque l’on nous explique depuis des décennies maintenant que le programme-télé du soir est largement plus important que ce que font les états pour que vous puissiez avoir une vie décente.

american-flag

Le numéro de Juin 2014 de la revue Américaine,   American Journal of Public Health note (PDF gratuit  ici; pointe de chapeau David Swanson) :

• Environ 90% de tous les décès dans les  guerres sont des civils :

» La proportion des décès de civils et les méthodes de classification des décès  en civils reste débattus , cependant il clair que les décès civils de la guerre constitue  entre 85 % à 90 % des pertes  humaines causées par la guerre , avec environ 10 civils qui meurent pour chaque combattant tué dans la bataille . «

• Swanson note : « la plus grand prétexte de recours a la guerre , c’est qu’elle doit être utilisé pour empêcher quelque chose de pire, appelée  génocide . Non seulement le militarisme génère des génocides plutôt que de les prévenir, mais la distinction entre la guerre et le génocide est un très belle, au mieux « .

• Les États-Unis ont lancé 201 sur les 248 conflits armés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale :

» Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale , il ya eu 248 conflits armés dans 153 endroits à travers le monde . Les États- Unis ont lancé des opérations militaires à l’étranger 201 entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et 2001 , et depuis lors , d’autres , notamment en Afghanistan et en Irak …. «

• les dépenses militaires américaines éclipse tous les autres pays :

« Les Etats- Unis sont responsables de 41% des dépenses militaires totales dans le monde

. Les prochains plus grand en dépenses militaire  sont : la Chine , qui  avec 8,2% ;  la Russie , 4,1% ; et le Royaume-Uni et la France , à la fois avec 3,6% . . . . Si tous les frais relatifs aux forces armées . . . sont inclus, les États-Unis, dépensent un montant annuel  d’1 trillion de dollars. Pour un pays qui a l’aisance de créer la monnaie à partir de rien, ça se comprend, jusqu’à quand l’arnaque du petro dollar va continuer  . . . . Selon le rapport de la structure de base de l’exercice 2012 DOD , « Le DOD gère la propriété globale de plus de 555 000 installations dans plus de 5000 sites , couvrant plus de 28 millions d’acres. les  États-Unis  entretiennent 700 à 1000 bases militaires ou des sites dans plus de 100 pays dans le monde . . .  » comme le montre  sous forme visuelle,  ce diagramme:

Ceci n’est pas un accident ….
Le projet sur ​​la passation des marchés militaires note:

Pour soutenir son empire mondial de la fin du 19ème siècle, la Grande -Bretagne a adopté le “two power standard (standard de deux de puissance), qui avait demandé à la Royal Navy à être égale à la force combinée des deux prochaines plus grandes marines du monde. Les États-Unis ont plus que doublé cette norme en ce qui concerne les budgets , et pourtant les  politiciens américains et les hauts fonctionnaires de la défense se plaignent notamment que ce montant des dépenses  est insuffisant .

En d’autres termes , l’Amérique a apparemment adopté une «norme de puissance totale  » … dépenser plus militairement  que la plupart du reste du monde combiné:

Les États- Unis ont dépensé plus pour leurs forces  armées que les 13 les plus grandes nations réunies en 2011 .

Non seulement la guerre mauvaise est pour les civils, elle est aussi mauvaise pour l’économie   et  rend  les citoyens plus pauvres. Les oligarques sont les seuls qui en bénéficient.

Source: Flashmagonline via Allainjules.com

Publicités