La violence des riches ou comment asservir les peuples

Les sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot décrivent les techniques d’asservissement et de manipulation du peuple par le biais du néo-libéralisme et du système capitaliste.

Une guerre des classes est engagée consistant à contrôler la classe dite « populaire » par des mécaniques de domination inhumaine qui vont s’amplifier chaque jour passant, et qui nécessite un réveil collectif et immédiat du peuple face à cette oligarchie régnant par le chaos et la terreur.

La solution, nous la possédons.

Nb : le livre relatif à cette vidéo « La violence des riches – Chronique d’une immense casse sociale » (Editions Zones – La Découverte 2013).  est disponible.

Publicités