Le NPA et la révolution bolivarienne, le jeu trouble de l’extrême-gauche française

Hugo Chávez - www.hugochavez.fr

Par Vincent Lapierre

Dans un dossier consacré à l’Amérique latine, le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) dénonce le tournant « conservateur » pris par « les gouvernements progressistes sud-américains », et notamment la direction donnée à la révolution bolivarienne par Nicolas Maduro, le président du Venezuela. Dans un article intitulé : « Venezuela : les successeurs de Chavez contre les travailleurs », l’auteur dénonce un certain nombre de mesures prises par le gouvernement vénézuélien et considérées par lui comme « contraires aux intérêts du peuple ». Il conclut l’article en invoquant la nécessité pour les vénézuéliens de « dépasser cette direction qui s’affirme de plus en plus comme un adversaire », en rappelant « la capacité de résistance imprévisible des classes populaires » latino-américaines. À l’heure où, plus que jamais, « les successeurs de Chavez » sont attaqués par l’opposition vénézuélienne d’extrême-droite appuyée et financée par l’impérialisme, il semble important de répondre…

View original post 2 715 mots de plus

Publicités