Le Miel

Comme tous les produits, s’il y en a un de qualité qui se vend bien, d’autres sont proposés sur le marché avec une qualité souvent moindre et un gout se rapprochant, quand aux qualités réelles du produit… Va falloir repasser, les miracles n’arrivent qu’avec les vrais produits! Le faux-miel est trop présent sur nos étals. Il y a néanmoins des moyens de savoir si malgré les étiquettes parfois rassurantes, vous ne vous êtes pas fait avoir sur la qualité réelle du produit:

canelle-miel-2

Le miel est riche en minéraux, vitamines et oligo-éléments. Malheureusement, il existe des miels frelatés sur le marché. Beaucoup d’entre eux sont des mélanges de miel avec des solutions de glucose, avec une teneur en eau élevée.Il existe des tests simples que vous pouvez réaliser pour savoir si le miel est pur et de bonne qualité ou si ou il contient beaucoup d’eau.

Lisez l’étiquette
La première chose vous devez lire l’étiquette et vérifier la liste des ingrédients le miel ne dois pas contenir de « sirop de maïs à haute teneur en fructose » ou « glucose commercial ».

La solidification du miel
Si vous achetez un pot de miel qui est déjà cristallisé, cela veut dire que le miel est pur. Si vous avez un pot de miel liquide vous pouvez le mettre au réfrigérateur dans ce cas Si le miel ne durcit pas, il y a de fortes chances que le miel soit frelaté.

Quelques astuces pour savoir si le miel est pur

  • Prenez une cuillère à café de miel et placez-la dans un verre d’eau. Si le miel se dissout, cela veut dire qu’il n’est pas pur. Le miel pur doit rester solide comme un bloc lorsqu’il plonge dans de l’eau.
  • Prenez un peu de miel et mélangez-le à de l’eau. Ajoutez-y quatre ou cinq gouttes d’essence de vinaigre. Si vous voyez que cela mousse, le miel peut être frelaté avec de la craie.
  • Prenez un peu de miel dans une cuillère et retournez-la. Les miels qui sont très humides tomberont rapidement. Les miels d’âge mûr, de bonne qualité, resteront sur la cuillère ou tomberont très lentement.
  • Allumez une allumette et essayez de brûler un peu de miel. Si vous voyez que le miel flambe et brûle, cela veut dire que le miel est pur. Le miel de qualité impur ou contenant de l’eau ne brûlera pas.
  • Si vous avez de l’iode chez vous, prenez un peu de miel, mélangez-le à de l’eau et ajoutez-y quelques gouttes d’iode. Si la solution devient bleue, cela veut dire que le miel a été frelaté avec de la farine ou de l’amidon.
  • Prenez un morceau de pain rassis et trempez-le dans le miel. Si au bout de 10 minutes, le pain se durcit, c’est que le miel est pur. S’il y a beaucoup d’eau dans le miel, le pain deviendra mou.

Source: Eddenya.com via Swagactu

Il ne faut pas oublier que malheureusement, 10% du miel contrôlé en France est frauduleux, ce n’est pas le seul aliment dans le cas, mais il en fait partie…

Il est donc important de bien choisir son miel pour pouvoir profiter pleinement de ses vertus. Parmi celles-ci:

1. C’est un édulcorant naturel

Le miel est l’édulcorant le plus naturel que vous puissiez trouver. Vous avez certainement entendu parler de gens qui mettent du miel dans leur thé au lieu du sucre raffiné ou qui le substituent au sucre en cuisson. «Toutefois, restez conscient que le miel est toujours un sucre et doit être consommé avec modération», explique Edmundson.

2. Renforcez votre système immunitaire

Une recherche publiée dans le Journal of the Science of Food and Agriculture avance que le miel présente certaines propriétés qui ont empêché la croissance de tumeurs sur des souris. Les antioxydants du miel peuvent aussi protéger votre système immunitaire et faire disparaître des maux comme le rhume et la grippe.

3. Apaisez le mal de gorge

Vous toussez? Prenez un peu de miel, c’est un antitussif. En cas de mal de gorge qui accompagne souvent la toux ou le rhume, le miel est un lubrifiant idéal pour la gorge. Essayez un gargarisme maison à base de miel pour apaiser le mal de gorge.

Mais gardez à l’esprit que les enfants de moins d’un an ne devraient pas consommer de miel, car il peut causer le botulisme infantile.

4. Guérir de la gueule de bois

Le miel est une source très concentrée de fructose, une forme de sucre qui accélère l’oxydation de l’alcool dans le foie. Manger du miel, le matin, après une nuit arrosée aide votre corps à éliminer l’alcool qui reste dans votre organisme.

5. Combattez l’insomnie

Le miel est un hydrate de carbone de digestion des graisses et donc il stimule la libération d’insuline. Cette action, à son tour, stimule le tryptophane (un composé qui nous rend somnolents). Si vous avez des problèmes à dormir, prenez un verre de lait chaud avec du miel avant de vous coucher. La chaleur dégagée par le lait chaud augmente l’effet du tryptophane.

6. Améliorez vos performances athlétiques

Plutôt que de régler votre carence en glucides avec une des boissons pour sportifs et, dans ce cas, consommer quantité de sucre raffiné, essayez une cuillerée de miel pour un regain d’énergie. Des études suggèrent que le miel est l’un des hydrates de carbone les plus efficaces avant une séance d’entraînement, car il est facilement digéré et est libéré dans le métabolisme à un rythme régulier.

7. Guérissez coupures et brûlures

Les propriétés antibactériennes et antifongiques du miel inhibent la croissance bactérienne. Autrefois, les hôpitaux et les cliniques appliquaient du miel sur les brûlures et les plaies ouvertes pour prévenir l’infection. Essayez. La prochaine fois que vous aurez une coupure, une éraflure ou une brûlure légère, mettez un peu de miel sur la région blessée pour prévenir l’infection. Mais n’oubliez pas de la recouvrir d’un pansement.

De plus, essayez une pommade au miel pour soulager les démangeaisons cutanées.

8. Hydratez la peau et les cheveux

Le miel est un excellent conditionneur et est souvent utilisé dans les masques, car il contribue à absorber et à retenir l’eau. Mélangez du miel avec de l’huile d’olive pour obtenir un shampooing naturel ou essayez-le en masque hydratant et en traitement pour les lèvres.

Article complet: plaisirssante.ca

N’oubliez pas une chose importante, il existe plusieurs types de miel, et chacun pouvant avoir un effet différent:

CARACTÉRISTIQUES, PROPRIÉTÉS ET INDICATIONS PLUS SPÉCIFIQUES
DES PRINCIPAUX MIELS UNIFLORAUX —

      Il est très rare, dans la nature, de pouvoir récolter un miel 100% unifloral, il s’agit donc toujours de miels en provenance principale de la plante indiquée. Par ailleurs, il va de soi que chacun des miels répertoriés – par ordre alphabétique – dans la liste ci-après possède – en plus de ses propriétés et indications plus spécifiques – toutes les autres communes aux miels en général énumérées plus haut.

   Miel d’ACACIA

   Caractéristiques :
    Couleur jaune or clair et transparent.
Consistance pratiquement toujours liquide.
Odeur légère, subtile et délicieuse.
Saveur très douce et relativement neutre.
Miel idéal pour sucrer les boissons froides ou chaudes (particulièrement les biberons du nourrisson).
Propriété plus spécifique :
    – Doux régulateur intestinal.
Indication plus particulière :
Paresse intestinale chez le nourrisson et le jeune enfant.

   Miel d’AUBÉPINE  

Caractéristiques :
    Couleur ivoire légèrement ambrée.
Consistance onctueuse à granulation fine.
Odeur très parfumée.
Saveur douce et agréable.
Propriétés plus spécifiques :
– Sédative et antispasmodique.
Indications plus particulières :
Nervosisme et les troubles qui en découlent: insomnie, palpitations, etc.
– États spasmodiques en général.

   Miel de BRUYÈRE (Callune)

Caractéristiques :
    Couleur brune foncée tirant sur le roux.
Consistance sirupeuse très épaisse caractéristique (quelques mois après sa récolte, il se cristallise sous forme de petits cristaux ronds qui grossissent jusqu’à atteindre 2 à 3 mm de diamètre dont vous ne devez pas vous alarmer, ceux-ci signant au contraire la parfaite pureté de ce miel).
Odeur très prononcée.
Saveur forte de caramel, un peu âpre et amère.
Très riche en matières minérales.
Miel très particulier qui a ses inconditionnels et qui est souvent utilisé pour la fabrication du pain d’épices auquel il donne un arôme caractéristique.
Propriétés plus spécifiques :
– Anti-anémique.
– Antiseptique des voies urinaires et diurétique.
– Reminéralisant et dynamogénique.
Indications plus particulières :
– Certaines formes d’anémie.
– Affections de l’arbre urinaire dans son ensemble, et dans le régime diététique de l’insuffisance
rénale chronique.
– États de déminéralisation (particulièrement chez les personnes âgées souffrant d’ostéoporose) et les asthénies en général (notamment les convalescencesmédicales ou chirurgicales, ainsi que les états de fatigue de la sénescence).

   Miel de CHÂTAIGNIER

Caractéristiques :
    Couleur ocre jaune foncé.
Consistance assez épaisse à cristallisation assez fine.
Odeur forte et piquante.
Saveur très relevée peu agréable avec une certaine âcreté et un arrière-goût légèrement amer.
Riche en matières minérales.
Miel très particulier mais qui a ses adeptes.
Propriétés plus spécifiques :
   – Anti-anémique.
– Favorise la circulation sanguine.
– Reminéralisant et dynamogénique.
Indications plus particulières :
– Certaines formes d’anémie.
– Maladies circulatoires en général (veineuses et capillaires en particulier).
– États de déminéralisation (particulièrement chez les personnes âgées souffrant d’ostéoporose) et les asthénies en général (notamment les convalescencesmédicales ou chirurgicales, ainsi que les états de fatigue de la sénescence).

   Miel d’EUCALYPTUS

Caractéristiques :
Couleur jaune assez foncée.
 Consistance pâteuse à granulation fine.
 Odeur forte et agréable.
 Saveur assez prononcée agréable.
Propriétés plus spécifiques :
– Antiseptique des voies respiratoires et urinaires.
Indications plus particulières :
– Affections de la sphère respiratoire et de l’arbre urinaire dans leur ensemble.

   Miel de LAVANDE

Caractéristiques :
    Couleur blanche à dorée.
Consistance onctueuse à granulation fine.
Odeur délicate fort agréable.
Saveur fine caractéristique et très agréable.
Miel très prisé, souvent considéré pour son goût comme l’un des meilleurs miels qui soit.
Propriétés plus spécifiques :
– Antiseptique et anti-inflammatoire des voies respiratoires.
– Antispasmodique.
Indications plus particulières :
– Affections de la sphère respiratoire dans son ensemble.
– Affections rhumatismales chroniques (arthrose en particulier).

   Miel d’ORANGER

Caractéristiques :
    Couleur jaune doré et transparent.
Consistance fluide à onctueuse et à cristallisation irrégulière.
 Odeur légère très agréable.
Saveur douce très fine.
Miel très prisé.
Propriétés plus spécifiques :
   – Sédative et antispasmodique.
 Indications plus particulières :
Nervosisme et les troubles qui en découlent: insomnie, palpitations, etc.
– États spasmodiques en général.

   Miel de ROMARIN 

Caractéristiques :
Couleur pâle, presque blanche, parfois très légèrement dorée.
Consistance onctueuse à pâteuse.
Odeur caractéristique assez prononcée et fort agréable.
Saveur douce, délicate et assez neutre.
Miel très estimé, c’est le fameux Miel de Narbonne dont on parlait beaucoup anciennement et que les Romains considéraient comme le meilleur miel du monde.
Propriétés plus spécifiques :
– Cholérétique et cholagogue.
Indications plus particulières :
Insuffisances digestives en général et hépato-vésiculaires en particulier.

   Miel de SAPIN  

Caractéristiques :
Couleur brun-noir aux reflets vert sombre.
Consistance liquide, parfois légèrement pâteuse.
Odeur aromatique marquée très agréable.
Saveur douce, maltée, sans aucune amertume.
Riche en matières minérales.
Miel de miellat très recherché.
Propriétés plus spécifiques :
– Anti-anémique.
– Antiseptique et anti-inflammatoire des voies respiratoires.
– Diurétique.
– Reminéralisant et dynamogénique.
Indications plus particulières :
– Certaines formes d’anémie.
– Affections respiratoires dans leur ensemble.
– Affections urinaires et dans le régime diététique de l’insuffisance rénale chronique.
– États de déminéralisation (particulièrement chez les personnes âgées souffrant d’ostéoporose) et les asthénies en général (notamment les convalescencesmédicales ou chirurgicales, ainsi que les états de fatigue de la sénescence).

   Miel de SARRASIN  

Caractéristiques :
    Couleur brune foncée.
Consistance épaisse.
Odeur caractéristique.
Saveur puissante très particulière.
Riche en matières minérales.
Miel surtout utilisé en pâtisserie.
Propriétés plus spécifiques :
   – Anti-anémique.
– Reminéralisant et dynamogénique.
Indications plus particulières :
   – Certaines formes d’anémie.
– États de déminéralisation (particulièrement chez les personnes âgées souffrant d’ostéoporose) et les asthénies en général (notamment les convalescencesmédicales ou chirurgicales, ainsi que les états de fatigue de la sénescence).

   Miel de THYM  

Caractéristiques :
Couleur assez foncée tirant sur le brun.
Consistance onctueuse à pâteuse.
Odeur fortement aromatique.
Saveur parfumée agréable très marquée.
Propriété plus spécifique :
   – Antiseptique général.
Indications plus particulières :
   – Maladies infectieuses des sphères respiratoire, digestive et urinaire en général.

   Miel de TILLEUL

Caractéristiques :
    Couleur jaune clair et transparent.
Consistance assez épaisse à cristallisation fine très lente.
Odeur très parfumée.
Saveur très agréable.
Miel très estimé.
Propriétés plus spécifiques :
– Sédative et antispasmodique.
Indications plus particulières :
Nervosisme et les troubles qui en découlent: insomnie, palpitations, etc.
– États spasmodiques en général.

   Miel de TOURNESOL  

Caractéristiques:
    Couleur jaune citronnée.
Consistance solide.
Odeur assez forte.
Saveur douce et légère.
Propriété plus spécifique:
– Hypolipémiante.
Indications plus particulières:
Hypercholestérolémie et artériosclérose.

   Miel de TRÈFLE  

Caractéristiques :
    Couleur blanc cassé ou ambrée très claire.
Consistance onctueuse à granulation très fine.
Odeur légère et agréable.
Saveur délicate.
Miel de choix très recherché, particulièrement par les sportifs.
Propriété plus spécifique :
– Dynamogénique.
Indications plus particulières :
Asthénies en général (notamment les convalescences médicales ou chirurgicales) et la sénescence.
– Efforts physiques (notamment chez les sportifs amateurs ou professionnels).

Chaque fois que vous le pouvez, vous avez bien évidemment intérêt à prendre le miel unifloral qui répond le mieux à vos troubles ou affections. Les résultats n’en seront que meilleurs et plus rapides.

Article complet sur 01sante.com

Publicités