Les groupes antifascistes veulent-ils empêcher la parole démocratique ?

Un groupuscule se disant « antifasciste » s’en est pris à des membres de l’association « Les citoyens constituants » qui militent pour la démocratie directe, au cours de « La marche contre l’austérité ». Cette prise à parti fait suite aux oukazes régulièrement lancées par des sites Internet comme Indymédia ou Rebellyon se réclamant également de l’antifascisme mais dont les actions visent en réalité à faire taire toute alternative à leur monopole autoproclamé. Loin d’avoir un discours ou des méthodes ouvertes et démocratiques, ces groupuscules partagent en réalité de nombreux points communs avec ceux qu’ils prétendent combattre, la vidéo tournée par l’Agence Info Libre en donne une bonne illustration…

un bel exemple tout frais de « Fascisme antifasciste » (sic) donc :

autre exemple bien flagrant:

article complémentaire

http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2013/09/11/28001087.html

Publicités