Naissance de bébés génétiquement modifiés aux États-Unis

Réseau International

522689_477318132322753_1527338057_nLa naissance des premiers êtres humains génétiquement modifiés du monde a été révélée hier soir.

L’annonce que 30 bébés en bonne santé sont nés après une série d’expériences aux États-Unis a relancé un débat houleux sur l’éthique en matière de science.

Jusqu’à présent, deux des bébés ont été testés et se sont révélés posséder des gènes de trois « parents ».

Quinze de ces enfants sont nés au cours des trois dernières années à la suite d’un programme expérimental de l’Institut de médecine de la reproduction et des Sciences de St Barnabas dans le New Jersey.

Ces bébés sont nés de femmes ayant des difficultés à concevoir.

Des gènes supplémentaires provenant d’un « donneur femelle » ont été insérés dans leurs ovules avant qu’ils ne soient fécondés pour leur permettre de concevoir.

Des tests d’empreintes génétiques sur deux enfants d’un an confirment qu’ils ont hérité de l’ADN de trois adultes différents – deux femmes…

View original post 559 mots de plus

Publicités